Comment poser des dalles de terrasse en céramique

  • Comment poser des dalles de terrasse en céramique

    Les dalles de terrasse en céramique ont la cote. De plus en plus de gens optent pour des dalles en céramique à la place de dalles en pierre naturelle. Et c’est parfaitement logique. En effet, la qualité des dalles en céramique pour l’extérieur s’est considérablement améliorée ces dernières années. Toutes les dalles en céramique de Marshalls sont produites en grès cérame pleine masse et ont une épaisseur de 1,8 ou 2 cm. Les dalles de terrasse en céramique étant relativement nouvelles, nous vous expliquerons dans cet article comment aménager une terrasse en dalles en céramique et nous attirerons votre attention sur les principaux points à prendre en compte pour garantir une pose durable. La méthode de pose idéale pour les dalles en céramique est le double encollage. En autre, on pratique souvent la pose sur plots, une méthode que nous avons discutée dans un article précédent. Consultez toujours la fiche technique du produit en question avant de commencer la pose.

    Support solide et drainant


    Un bon support est essentiel pour prévenir les affaissements. Une profondeur d’au moins 40 cm doit être décaissée, pour réaliser une assise avec une couche de « tout venant ». Appliquez par‐dessus une couche drainante de 10 cm de mortier maigre (mélange de sable et de ciment) ou de mortier de scellement drainant (mélange de sable/gravier, de ciment de trass et d’eau). Pour assurer un bon drainage, la part de ciment dans le mortier maigre doit rester limitée. Le mortier maigre est alors drainant : les eaux de pluie s’infiltrent dans le sol via la couche de « tout venant ». Une méthode de pose alternative pour les dalles en céramique est la pose sur un dallage en béton (armé) recouvert d’une natte de drainage.

    Pente


    Il est important d’éviter la stagnation des eaux de pluie sur votre terrasse. Par conséquent, prévoyez une pente de 1,5 ou 2 % pour les dalles présentant un relief de surface important, comme celles de la gamme Slate. Un autre avantage d’une surface inclinée est qu’elle permet également l’évacuation des saletés. Par contre, si l’inclinaison est trop importante, uniquement les eaux s’écoulent et les salissures restent sur les dalles.

    Joints de dilatation


    La température des dalles en céramique exposées au soleil atteint facilement les 50 °C. Du fait de la dilatation des dalles, les joints ou les dalles risquent de se fissurer. Prévoyez donc les joints de dilatation nécessaires. Ceux-ci doivent être réalisés à travers toute la couche drainante (mortier maigre). En fonction de la teinte des dalles, les surfaces ne peuvent pas dépasser les 4 à 6 mètres linéaires. Prévoyez également des joints de dilatation à la jonction avec la façade, des colonnes, la piscine, etc. Remplissez les joints de dilatation d’abord avec une mousse de polyuréthane puis avec un mastic.

    Double encollage


    Un bon encollage est essentiel pour prévenir le gel de la condensation et le descellement des dalles. Les dalles en céramique présentent un taux d’absorption d’eau inférieur à 0,5 % selon la norme européenne. Contrairement aux dalles en pierre naturelle, elles ne se tassent donc pas dans le mortier. La surface de contact doit être de 100 % pour les dalles de terrasse. Choisissez soigneusement la colle. L’idéal est d’utiliser une colle flex à base de résines. Choisissez aussi un peigne égalisateur qui présente la bonne denture. Appliquez la colle sur les dalles perpendiculairement au sens de la colle sur la couche drainante. En cas de pose sur un mortier humide, vous pouvez mélanger une colle en poudre dans le mortier.

    Mélanger les dalles


    Quand vous commandez des dalles en céramique, elles proviennent normalement d’un même bain de teinture. Mais, comme pour la pierre naturelle, il est tout de même important de bien mélanger les dalles en céramique. Elles imitent en effet l’aspect de la pierre naturelle, du bois ou du béton. C’est pourquoi un emballage contient généralement des dalles présentant des dessins différents. Mélangez bien les dalles de façon à ne pas poser les mêmes dessins l’un à côté de l’autre. Posez aussi les dalles ayant le même dessin dans des sens différents.

    Joints


    Les dalles en céramique bougent en cas d’écarts de température et d’absorption d’eau. C’est pourquoi nous recommandons une largeur de joint minimale de 5 mm. Pour les joints des dalles en céramique, utilisez un produit de jointoiement à base de ciment ou un matériau de jointoiement flexible comme Weatherpoint. Suivez toujours les instructions du fournisseur du produit de jointoiement utilisé. Attendez que les joints aient complètement durci avant de nettoyer le voile de ciment, sans quoi vous risquez d’enlever le ciment des joints et de l’étaler sur les dalles. Pour éviter ce désagrément, il est conseillé d’attendre au moins quatre semaines avant d’enlever le voile de ciment.

    Plus de nouvelles sur Marshalls

    De Nele Van Der Plas le 21/06/2018
Retour en haut de page